Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

09.07.2021

19h30
opderschmelz

Ouverture des portes à 18h30

Prévente / Vorverkauf

25 € (+ FRAIS/VVK-GEBUHREN)

Caisse du soir /
Abendkasse

30 €

KULTURPASS: Entrée gratuite / Freier eintritt / Free Entry

  • FR
  • DE
  • EN
  • FLY or DIE II : bird dogs of paradise 

    Jaimie Branch - trompette, voix, synthés

    Lester St Louis - violoncelle

    Jason Ajemian - basse

    Chad Taylor - batterie, mbira

    Greg Smith GS
    Greg Smith - drums/electronics
    Vanja Kevresan - guitar
    Alex Maksymiw - guitar/synth-guitar
    Zach Lober - bass

    Jaimie Branch – Fly or Die II

    FLY or DIE II : bird dogs of paradise est la suite très attendue du premier album de la compositrice, trompettiste et (désormais) chanteuse Jaimie Branch. Il a été qualifié comme un des « meilleurs albums de 2017 » par e.a. le New York Times, le Los Angeles Times,

    NPR Music, WIRE, Stereogum et plus encore. Sur l'opus épique d'ouverture, « prayer for amerikkka pt.1 and 2 », Branch s'en prend à « une bande de racistes aux yeux écarquillés ». Sur la chanson de clôture de l'album, « love song (for assholes&clowns) », elle leur rit au nez - un mélange de colère et d'indéfectibilité et d'humour sur un rythme shuffle classique. Entre les deux extrémités se trouve une chronique instrumentale qui traverse une mer profonde d'Americana dystopique sans trépidation.

    Le 3 juin, Jaimie Branch a été lauréate du "Deutscher Jazzpreis" dans la catégorie "Instruments à vent internationaux".

    Jaimie Branch, trompette, voix, synthés

    Lester St Louis, violoncelle

    Jason Ajemian, basse

    Chad Taylor, batterie, mbira

    www.jaimiebranch.com

    Greg Smith GS
    Le batteur/compositeur Greg Smith GS est actif dans le jazz international, la musique du monde et la beat-music depuis le milieu des années 1990. Ses capacités caméléonesques l'ont amené à se produire et à enregistrer avec des artistes aussi divers que David Binney, Chris Speed, Reggie Washington, Sandra St-Victory & Family Stand, Kori Withers (fille de Bill Withers) et le Lama Trio.
    En 2018, il a formé Greg Smith GS, un ensemble avec le fantastique line-up de David Binney, Vanja Kevresan, Alex Maksymiw et Logan Kane, et des compositions originales de Smith.
    Ils ont joué quelques concerts dans la région Benelux/Allemagne, et ont enregistré un album en 2020 au Studio Greve à Berlin.
    L'album s'appelle *Cluster 001*, et il est sorti via le label new-yorkais Brooklyn Jazz Underground Records. Il a été salué par des critiques très positives dans les magazines, les journaux et les radios du monde entier.
    Aujourd'hui, en 2021, après 18 mois de pandémie, le groupe se prépare à se produire à nouveau en tant que quartet. Le son du quartet se caractérise par une touche électronique complémentaire apportée par le Roland Sampler et l'Octapad de Smith (Smith est un artiste sponsorisé par Roland), ce qui garantit que la magie du son électro et la vibration de l'album sont bien représentées sur scène.
    Pour ce concert, Smith a fait appel aux deux guitaristes de l'album *Cluster 001* et, à la basse électrique, le Canadien Zach Lober, qui réside aujourd'hui aux Pays-Bas mais qui a fait partie de la scène new-yorkaise pendant deux décennies.
    Écoutez sur BandCamp : www.gregsmithgs.bandcamp.com/releases
    Regarder sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=-QsSXuWAldE
    Web : https://gregsmithgs.com