Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

15.11.2022

20h00
opderschmelz - Grand Auditoire

Ouverture des portes à 19h00

Prévente / Vorverkauf

20 € (+ FRAIS/VVK-GEBUHREN)

Caisse du soir /
Abendkasse

25 €

KULTURPASS: Entrée gratuite / Freier eintritt / Free Entry

  • FR
  • DE
  • EN
  • Ben Marc

    Ben Marc - bass guitar/ bass synth

    Pete Adam Hill - drums

    Dian Gasper - synths

    Bobby Quigley -  guitar

    Miryam Soloman - vocals

    Bret McLauglan - vocals

    Tree-O
    Regis Molina - alto &bariton saxophone / percussion
    Javier Reyes - drums
    Sergio "Checho" Gómez - bass 

    Le producteur et multi-instrumentiste Ben Marc (de son vrai nom Neil Charles) est devenu une véritable icône du jazz londonien. Ben Marc a notamment collaboré à la bande originale primée du film « The Master » de Johnny Greenwood (Radiohead), et est parti en tournée avec Mulatu Astatke

    En tant que contrebassiste et joueur de basse électrique, Ben Marc flirte avec le jazz, la musique classique et la musique électronique. Son premier album « Glass Effect », sorti en 2022, combine des influences aussi diverses que le free-jazz, le broken beat, le hip-hop ou encore l’electronica. Le célèbre magazine en ligne « Pitchfork » décrit avec enthousiasme le premier album de Marc qui, malgré sa volonté d’expérimenter avec les genres, n’a guère la consonance d’une démonstration de talent ou d’un désordre musical, mais conserve son intégrité tout au long de l’album. Un disque longue durée avec de la profondeur qui, entre tous les drifts et les rushs et la basse incisive, décrit à tout instant la quête de calme de Marc.

    Lorsque Ben Marc parle de son album, il aime évoquer l’espoir et ses nuits à Ibiza, qui l’ont marqué et inspiré pour son premier album « Glass Effect ». Marc est comme un nuage multicolore qui absorbe jusqu’au dernier atome la vie et toutes ses impressions et les partage avec son public de manière musicale, ludique et tout aussi réfléchie.

    ***

    Un cocktail sonore de haut vol composé de jazz, d’improvisation et de rythmes latino-américains caractérise essentiellement le son du groupe Regis Molina feat. Tree-O. 

    Le trio, dirigé par Regis « KinRe » Molina (saxophone alto), avec Javier Reyes (batterie) et Sergio « Checho » Gómez (basse), a été formé il y a quelques années à Berlin dans le but d’explorer de nouveaux sons et de nouvelles manières de se connecter à ses racines musicales et spirituelles. 

    Ensuite, il y a la coopération en elle-même. Le fait de devoir – et de vouloir absolument– collaborer en tant que trio a favorisé une liberté musicale et tissé un lien très fort entre les musiciens, comme on peut l’entendre très clairement dans cette constellation cubano-colombienne.

    Tree-O débarque avec un groove et un équilibre désinvoltes. Avec des harmonies qui évoquent les périodes les plus réjouissantes du jazz sud-africain. Le groupe sait dégager les meilleurs éléments de l’histoire du jazz et de la soul et les interpréter de manière extrêmement habile et vivante pour les mettre au goût de notre époque. Comme si le présent se servait des meilleures caractéristiques du passé sans craindre l'avenir.

    Après avoir déjà enthousiasmé le public l’année dernière lors du festival « Like A Jazz Machine », il ne fait aucun doute que cette année encore, Regis « KinRe » Molina offrira au public un spectacle.