" /> Opderschmelz | Agenda / Arthur Possing Quartet - "Natural Flow" release

Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

24.09.2021

20h00
opderschmelz - Grand Auditoire

Ouverture des portes à 19h30

Prévente / Vorverkauf

15 € (+ FRAIS/VVK-GEBUHREN)

Caisse du soir /
Abendkasse

20 €

KULTURPASS: Entrée gratuite / Freier eintritt / Free Entry

  • FR
  • DE
  • EN
  • Arthur Possing - piano
    Pierre-Cocq-Amann - saxophones ténor et soprano, effets
    Sebastian "Schlapbe" Flach - contrebasse, effets
    Niels Engel - batterie
    Invité Thomas Mayade - trompette, bugle 
    "Natural Flow" est le deuxième album du Arthur Possing Quartet. Dans ce nouvel album, dans la continuité de leur premier album intitulé 'Four years', le groupe explore de nombreuses compositions et sons innovants et recherchés, lui conférant ses caractéristiques uniques. 
    Pour cet album, le quartet fait appel au trompettiste français Thomas Mayade (Brussels Jazz Orchestra, David Linx, Electro Deluxe,...), qui ajoute une couleur particulière et unique au groupe.  Le groupe a enregistré l'album dans les célèbres Real World Studios de Peter Gabriel à Box (Royaume-Uni), qui comptent parmi les studios les plus célèbres et les mieux sonorisés au monde. Ils abritent un éventail des meilleurs équipements audio jamais fabriqués. 

    Le Arthur Possing Quartet a été formé en 2013. Les membres du groupe se sont rencontrés au lycée (section musique) et rapidement ils ont commencé à jouer ensemble régulièrement.En 2017, les musiciens sont originaires d'Allemagne, de France et du Luxembourg et ont étudié au Conservatoire Royal de Bruxelles, au Centre des Musiques Didier Lockwood près de Paris, au Conservatorium van Amsterdam et à la Musikhochschule Mannheim. Leur répertoire se compose de leurs propres compositions, ainsi que d'airs de jazzmen qu'ils apprécient beaucoup. Le quartet joue un jazz moderne, avec des influences de tous les genres, sans oublier la tradition. 

    Arthur Possing est un jeune pianiste luxembourgeois. Né en 1996, il grandit dans une famille où la musique tient une place importante et est omniprésente à la maison.Il a commencé la percussion classique à l'âge de 6 ans et le piano classique à l'âge de 10 ans, plus tard dans la classe du célèbre pianiste Jean Muller. En 2009, il commence le piano jazz avec Marc Mangen et en 2011, le vibraphone avec Guy Cabay. En 2016, après avoir terminé l'école secondaire, il entame des études complémentaires en piano jazz au Conservatoire royal de Bruxelles avec Eric Legnini.

    Musicien passionné, insatiable et hyperactif, Pierre Cocq Amann joue dans le monde entier ! Il aime combiner les expériences les plus diverses. Depuis septembre 2015, il enseigne le saxophone classique, le jazz et les musiques du monde au Conservatoire du Luxembourg. Sa musique est pleine de surprises, il place l'art de l'improvisation au cœur de toutes ses interventions musicales. 

    Sebastian "Schlapbe" Flach, un bassiste qui a réalisé son rêve de faire de la musique qui sort du ventre. Et il considère le fait de pouvoir en vivre comme un privilège absolu. 
    Il a étudié la contrebasse classique en tant qu'étudiant préliminaire à la Musikhochschule Stuttgart 1997-2000 et le jazz/musique populaire, la basse électrique et la contrebasse à la Musikhochschule Mannheim de 2000 à 2004.
    Depuis 1999, il est professeur de basse au "drum department" de Stuttgart.
    Il a été membre du Bundesjazzorchester sous la direction de Peter Herbolzheimer, lauréat du "Xavier Naidoo-Remix-Competition" (2002) et du "start-ab-Remix-Competition" de Herbert Grönemeyer et a joué entre autres avec le "Söhne Mannheims". Depuis 2006, il est le bassiste du groupe de Guildo Horn "Die orthopädischen Strümpfe" et a partagé la scène avec une panoplie de musiciens e.a.  Anastacia, Charlie Winston, Gregor Meyle, Georg Ringsgwandl, Reinhold Beckmann, Xavier Naidoo, Queen Esther Marrow, Vicky Leandros, Tictactoe, Max Mutzke, Arthur Possing, Daniel Balthasar, David Laborier, David Ascani, Nick Curly, Josh Island…. Une vaste discographie avec des stars renommées de la scène pop et jazz complète son profil artistique. Parmi ses propres projets, il faut souligner ses sorties avec le trio "tenandone" et SMAF (House band du Pierre M Krause Show)
    Il souligne être totalement heureux d'avoir pu participer à tant de projets différents, lui permettant de trouver son identité musicale – exprimer la joie de vivre.
    La carrière musicale de Niels Engel commence au Conservatoire d'Esch-sur-Alzette au Luxembourg où il étudie principalement la musique classique (clarinette, percussion classique, solfège, harmonie classique, musique de chambre, jeu orchestral et fanfare).
    Passioné de jazz, il suit des cours de batterie jazz au Conservatoire de Luxembourg. A l'âge de 16 ans, il remporte le "Concours du jeune soliste européen" au Luxembourg, un an plus tard il devient finaliste du "Concours du batteur européen" en Allemagne et enfin à l'âge de 18 ans, il obtient son diplôme de batterie au Conservatoire d'Esch-sur-Alzette.
    Après il est accepté au Conservatoire Royal de La Haye aux Pays-Bas, où il poursuit ses études avec Joost Patocka, Stefan Kruger, Frits Landesbergen et Erik Ineke. En 2009, il déménage à Amsterdam pour terminer son baccalauréat avec Marcel Serierse et Martijn Vink au Conservatoire d'Amsterdam.
    En tant que sideman, il a remporté des concours prestigieux tels que le "Prinses Christina Concours" et le "Grote Prijs van Nederland" en 2010, et trois ans plus tard, en 2013, avec le "Matiss Cudars 4tet", le célèbre "European Burghausen Jazz Award" en Allemagne.
    Actuellement il joue e.a dans différentes formations et groupes tels que l'Orchestre National de Jazz de Luxembourg, Pol Belardi's Force, Marc Mangen Trio, BEAM, Ernie Hammes Group, David Ascani 4tet et plus encore.
    En 2015 il commence à jouer pour « The Grund Club » dont il est le batteur de référence. Depuis 2016, il enseigne la batterie au Conservatoire d'Esch-sur-Alzette, Luxembourg.
    Trompettiste, arrangeur et compositeur Thomas Mayade est diplômé du Conservatoire à Rayonnement Régional de Chambéry et du Conservatoire National Supérieur de Paris. Basé à Bruxelles il est le leader de plusieurs orchestres dont le Bravo Big Band et le Nonetum Pop Orchestra. Il est également sidemen dans le Loïs Le Van Sextet, Kleptomatics, Christian Klinkenberg Orchestra, Geoffrey Fiorese quintet…
    Thomas a collaboré avec de nombreux artistes comme Electro Deluxe, Brussels Jazz Orchestra, Flat earth Society, Jazz Station Big Band, Royal Navy Band of Belgium, compagnie K, Helmut Lotti. Il a également enregistré plusieurs albums avec LIFT, Dialect-Music, LLV Sextet, Riad Klai sextet, CKO
    Les onze chansons ont été principalement composées par le leader du groupe, tandis que certaines chansons ont également été composées par d'autres membres du groupe, dont la plus intense, "Le Roi Arthur", par Cocq-Amann. "L'année dernière, il m'a appelé et m'a dit qu'il avait composé une chanson pour moi ; c'était 'Le Roi Arthur'", se souvient Possing. "Ce morceau reflète non seulement mon univers musical, mais s'intègre aussi parfaitement au quatuor. Bien sûr, il témoigne aussi de son parcours et rappelle John Coltrane sans être une pâle copie de son jeu. Il est en 7/4 et a donc une approche plus moderne qui n'était pas courante à l'époque. En même temps, il est mélangé avec cette énergie". Une complexité rythmique détendue distingue "One Move Further", qui est basée sur une idée rythmique que Sebastian et moi jouons ensemble", explique le pianiste. "Une idée mélodique s'en développe, qui est anticipée par le rythme - d'où le titre." L'envoûtante "Walk Around Etangs" montre une autre facette du groupe. Elle fait référence au temps passé par Possing à Bruxelles, où il a étudié". "Je me promenais souvent le long des étangs de mon quartier.", explique-t-il. "Golden Fields" fait également partie des chansons particulièrement impressionnantes. "C'est l'un des premiers morceaux que j'ai composés pour l'album", se souvient Possing. "On y entend très clairement l'influence de Brad Mehldau. J'ai composé le morceau après avoir vu un concert de lui avec son trio au Luxembourg. Il incarne une esthétique qui m'est très proche et que je trouve très importante - sans vouloir me comparer à lui maintenant."
    L'album sortira officiellement le 27 août 2021, sous le label Double Moon Records/Challenge Records. La sortie en concert au Luxembourg aura lieu le 24 septembre chez opderschmelz, Dudelange.

    “There is plenty of strong und subtle playing, with Possing evincing both lyrical sensitivity and, when needed, a potent yet finely judged sense of rhythmic drive. (...)
    All fine stuff from a quartet, which should go far"
    Michael Tucker, Jazz Journal (UK)
    "ses propres compositions (...) sont puissantes. La musique y est fluide, la complicité totale entre les quatres musiciens. (...)
    Vraiment beaucoup de bon dans cet album qui fait souvent penser à Brad Mehldau, et c’est une fameuse référence."
    Jean-Claude Vantroyen, Le Soir (BE)
    "Gut hörbar, mit starken Melodien“
    Daniel Conrad, Luxemburger Wort (LU)