Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

09.11.2021

20h00
opderschmelz - Grand Auditoire

Ouverture des portes à 19h00

Prévente / Vorverkauf

20 € (+ FRAIS/VVK-GEBUHREN)

Caisse du soir /
Abendkasse

25 €

KULTURPASS: Entrée gratuite / Freier eintritt / Free Entry

  • FR
  • DE
  • EN
  • Mat Maneri, alto
    John Hebert, basse
    Lucian Ban, piano
    Randy Peterson, batterie

    L'altiste Mat Maneri envisage sa musique comme une activité dans la suspension, ou un mouvement dans l'immobilité. Sa musique s'inscrit dans la lignée des maîtres improvisateurs Paul Bley et Paul Motian (avec qui M. Maneri a joué par le passé), avec un son qui lui est propre et qui s'est développé au fil des années de découverte et de pratique. Le nouvel enregistrement de Maneri, Dust, met en valeur son jeu entraînant aux côtés d'un ensemble de musiciens communicatifs et explorateurs.  Sorti fin 2019 chez Sunnyside records Dust présente la musique originale époustouflante de Maneri dans un programme de compositions ouvertes qui mettent en valeur son alliance unique entre le jazz et la musique microtonale, et a été instantanément salué par la critique dans The Rolling Stone, The Wall Street Journal, Jazz Times, All About Jazz, etc.

    Pendant plus d'un quart de siècle, Mat Maneri a défini la voix de l'alto et du violon dans le jazz et la musique improvisée. Né à Brooklyn en 1969, Maneri s'est forgé une réputation internationale comme l'un des artistes les plus originaux et les plus convaincants de sa génération, loué pour son individualisme et son travail avec les icônes de la musique improvisée du XXe siècle.

    L'ensemble comprend le plus ancien collaborateur de Maneri, le batteur Randy Peterson, avec qui il joue depuis la fin des années 1980 à Boston et avec lequel il a une connexion musicale quasi télépathique. Le pianiste Lucian Ban est un proche collaborateur depuis dix ans et un véritable tremplin pour les idées. L'ensemble avait besoin d'un bassiste pour l'équilibrer et John Hébert s'y est parfaitement adapté.

    "BEST OF 2019 - un exemple brillant d'échange instrumental patient qui peut ressembler à de la musique de chambre fondant lentement sur la pageRolling Stone

    "SOUL, c'est le fil conducteur émotionnel commun à ces performances exécutées avec artJazz Times 

    ---

    CovidCheck Info