Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

23.03.2021

20h00
opderschmelz - Grand Auditoire

Prévente / Vorverkauf

15 € (+ FRAIS/VVK-GEBUHREN)

Caisse du soir /
Abendkasse

20 €

KULTURPASS: Entrée gratuite / Freier eintritt / Free Entry

Achetez votre ticket aux places de
prévente habituelles ou
directement en ligne.

  • FR
  • DE
  • EN
  • Julie Campiche, harp & FX
    Leo Fumagalli, saxophone & FX
    Manu Hagmann, double bass & FX
    Clemens Kuratle, drums & FX 

    Il y a des instruments qui nous inspirent le jazz. La harpe n'en fait décidément pas partie et pourtant, la harpiste suisse Julie Campiche l'utilise, et ce d'une façon bien particulière. Julie Campiche, jeune musicienne intrépide et exploratrice , crée pour cet instrument ancien de toutes nouvelles sonorités. En 2013, elle a été la première harpiste à obtenir une licence en jazz à l'Ecole de musique de Lausanne. En 2008, elle fonda le groupe Orioxy, avec lequel elle s'est produite sur les scènes européennes pendant huit ans. La formation inhabituelle - voix, harpe, contrebasse et batterie - a également apporté des arrangements inhabituels. Après trois albums, les les jeunes musiciens se sont séparés.

    A Dudelange, Julie Campiche revient avec son trio purement instrumental de jeunes musiciens de jazz suisses afin de présenter son premier album Onkalo (Meta Records). Avec un ingénieux mélange d'effets électroniques et de sons acoustiques, le groupe crée une atmosphère mélancolique qui oscille sans effort entre humeur tendre, fragile et extatique. Une expérience électro-acoustique qui laisse une grande place à l'improvisation. Les grandes questions de sa génération sont source d'inspiration pour les compositions de Julie Campiche - comme pour la pièce Onkalo (nom de l'emplacement du premier dépôt de déchets radioacti), ou Flash Info, qui traite de la surcharge sensorielle des médias. La harpe, cet instrument angélique dont l'invention remonte à environ 3000 ans av. J.C, s'inscrit-elle dans un genre musical moderne comme le jazz ? Julie Campiche ne nous en laisse aucun doute.