Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

03.05.2012

20h00
opderschmelz


Vital and inspiring music. They are the most communicative and enthralling band to watch and hear. – The Guardian Ecouter et voir Medeski, Martin & Wood en concert est une expérience unique. Le trio de John Medeski, Billy Martin et Chris Wood est devenu, après 20 ans d'existence, un groupe culte rassemblant de nombreux fans dans le monde entier. Les trois musiciens inclassables, originaires de Brooklyn, ont réussi à mélanger avec succès et intelligence le jazz, le funk, le rock, l'avant-noise et divers autres genres musicaux. Le trio inséparable qui transforme toutes ses performances en événements est devenu célèbre grâce à une solide réputation live auprès d'un public fidèle. Apparue à l'orée des années 90 dans la nébuleuse underground de la scène post-jazz new-yorkaise alternative, cette formation, d'abord acoustique, est parvenue d’emblée à s’imposer en détournant tous les codes et clichés inhérents au trio, pour retrouver une sorte de « primitivisme savant ». Très vite, Medeski délaissera un peu le piano pour l'orgue et autres claviers électroniques, et le trio trouvera définitivement sa voie, s'engageant pendant près de dix ans dans une actualisation particulièrement réjouissante d'un certain esprit free funk du jazz du tournant des années 70, dans une musique à la fois festive et expérimentale. Dans leur musique exigeante mais accessible dominent la pulsation souple mais entêtante, le groove complexe et rugueux, le son épais et un psychédélisme novateur. On dénote une maturité très équilibrée dans un parcours condensé d’une richesse inouïe. Le sens du trio à déjouer les codes ou à multiplier les références, permet d’imposer un langage et un style inimitables, basés sur le parti pris courageux d’une musique quasi matérialiste et sur la conception collective de l’improvisation. John Medeski, Billy Martin & Chris Wood triturent, déforment, déstabilisent, caressent, maltraitent, glorifient et magnifient à peu près tout ce que l’oreille humaine a vécu tout au long du XXe siècle. Chacun de leurs concerts est un trip instrumental qui tracerait un improbable triangle entre Jimmy Smith, György Ligeti et l’Art Ensemble of Chicago. Le groove et l’énergie sont au cœur de la puissante centrifugeuse de ce trio qui ne ressemble à aucun autre mais dont la musique n’est jamais dénuée de subtilité et de profondeur.