Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

27.01.2012

20h00
opderschmelz


"The Vox" d’Eric Legnini a été élu meilleur album instrumental aux Victoires du Jazz 2011! L’afro beat de ce groupe fait danser les neurones, réjouit les fluides et apaise au final : un grand bonheur du jazz. Télérama Les rythmes sont enivrants. Avec l'Afro jazz beat, Legnini arrache le jazz à son image mélancolique. On le savait doué. Il est ici inspiré. Le Monde Éric Legnini est devenu l'un des grands pianistes de sa génération. Son nouvel album « The Vox » constitue un incontestable tournant dans la carrière de celui dont on savait les talents multiples, aussi bien pianiste, arrangeur, compositeur que producteur. Avec « The Vox », le musicien belge d’origine italienne délivre un album essentiel dans sa discographie, véritable aboutissement, justement couronné par les Victoires du Jazz 2011 dans la catégorie « Meilleur album instrumental ». Après des études à New York avec Richie Beirach, Legnini met son talent à profit aux côtés des plus grands interprètes tels que Serge Reggiani, Henri Salvador, Christophe ou encore Claude Nougaro. Parallèlement, il devient le fidèle compagnon de Stefano di Battista, Aldo Romano, Flavio Boltro, Stéphane Belmondo e.a. Legnini retourne à l’épure toute classique du trio en compagnie du contrebassiste Thomas Bramerie et du batteur Franck Agulhon. A partir d’un répertoire choisi, Legnini plonge résolument au plus intime d’une tradition proprement afro-américaine du piano jazz portée à son plus haut degré de perfection par des musiciens comme Junior Mance, Ray Bryant, Les McCan, ou encore Phineas Newborn auquel « The Vox » rend continuellement hommage. Une musique directe, chaleureuse, gorgée de swing et de gospel, qui sans passéisme ni nostalgie, célèbre la modernité intemporelle du jazz. Déjà dans son ancien groupe de blues « The Hoax », les prestations de Hugh Coltman ont fait sensation dans le microcosme parisien. Ce futur très grand chanteur dispose d’une arme de séduction redoutable : une voix éblouissante et envoûtante, au croisement de celles de Stevie Wonder et de Jeff Buckley. Son univers musical d’une richesse impressionnante se marie à merveille aux envolées rythmiques des Afro Beat Jazz. Voilà une formation au sommet pour un jazz dansant, un moment de pure réjouissance musicale.