Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

09.11.2010

20h00
opderschmelz


Il y a des musiciens comme Donny McCaslin, qui gravissent petit à petit les échelons, dans un semi-anonymat, pour finalement s’imposer, lorsque l’heure est venue, comme des évidences tardives et lumineuses. Issu de la prestigieuse Berklee School of Music où il a pour professeur Gary Burton, McCaslin se fait d’abord remarquer au sein des Boclé Brothers en 1990, puis il remplace Michael Brecker au sein de Steps Ahead (1995). Il a été le compagnon de route de Maria Schneider, George Gruntz, Dave Douglas, Gary Burton, Tom Harrell, Brian Blade et John Patitucci, avant de révéler sa pleine maîtrise dans ses propres groupes. Stylistique ment, son évolution le porte vers un formidable syncrétisme moderne, nourri de tradition et ouvert aux échanges. Au cours des dernières années, sa puissance et sa renommée se font au sein de son trio où il est accompagné par Scott Colley, bassiste d’Herbie Hancock, et Antonio Sanchez, batteur de Pat Metheny, Chick Corea, Charlie Haden. Fort de cette section rythmique, une des meilleures du jazz actuel, il accueille le célèbre pianiste new-yorkais Uri Caine pour former son nouveau quartette. En grande formation ou en trio, en sideman dévoué ou en leader assumé, Uri Caine a joué aux côtés de Freddie Hubbard, Gary Thomas, Lester Bowie, Max Roach et Don Byron, il a souhaité combiner les univers du jazz et de la musique classique. Thelonius Monk, Herbie Hancock, Fats Waller ont ainsi eu droit à des relectures de nouvelles aventures, tout comme les traditionnels juifs, le funk expérimental ou les musiques brésiliennes. Mais c’est en s’attaquant à quelques monuments du classique (Mahler, Wagner, Bach, Schumann ou encore récemment Verdi), que l’iconoclaste a imposé sa marquee de fabrique. Et dans le genre, sa vision originale de Mozart est elle-même devenue un classique.