Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

17.04.2010

20h00
opderschmelz

Manu Katché s’est imposé à partir des années 1980 comme l’un des plus brillants musiciens français. C’est à coup sûr l’un des batteurs les plus singuliers et polyvalents apparus au cours de ces vingt dernières années sur la scène musicale. De formation classique, il a commencé à étudier le piano pendant son enfance, avant de travailler la batterie et les percussions au Conservatoire National de Musique de Saint-Maur. Débutant avec Michel Jonasz ou Jean-Jacques Goldman, Manu Katché doit à sa présence sur « So » (1986) de Peter Gabriel, le fait d’intégrer le gotha des batteurs de studio et de tournée. De Sting à Joni Mitchell, en passant par Jeff Beck et Peter Gabriel, il est devenu le partenaire privilégié des grandes stars de la pop internatio¬nale. La liste des artistes avec qui il collabore est étourdissante : Joni Mitchell, Michael McDonald, Simple Minds, Afro-Celt Sound System, Al DiMeola, Tears For Fears, Dire Straits, Loreena McKennitt, Youssou N’Dour, Robbie Robertson, Joe Satriani, Tori Amos, Richard Wright, The Bee Gees, Joan Armatrading, Tracy Chapman e.a. Mais Manu Katché ne s’arrête pas à ce rôle d’accompagnateur de luxe, il est lui-même compositeur et soliste. Dès le tournant des années 90, il s’est également lancé dans une carrière parallèle de jazzman, aux côtés notam¬ment de Jan Garbarek. Il faudra attendre 2005 et son premier disque en leader sur le label ECM, « Neighbourhood », pour que Manu Katché révèle la nature de sa propre musique, un jazz raffiné, sensuel, et constamment mélodique qu’il interprète avec un groupe comprenant Tomasz Stanko, Jan Garbarek, les pianiste et contrebassiste polonais Marcin Wasilewski et Slawomir Kurkiewicsz. C’est dans le prolongement de ce formidable « coup d’essai » que Manu Katché sort « Playground », un disque tout aussi magistral. Son 3e opus sur ECM, « Third Round », sort en mars 2010. Décidé¬ment protéiforme, Manu Katché est aussi homme de télévision, qu’elle soit culturelle avec Arte et « One Shot Not » ou populaire avec sa présence dans le jury de l’émission La Nouvelle Star sur M6. Le secret du succès de Manu Katché, c’est son incroyable capacité à s’adapter à différents styles, à être à l’aise en studio comme sur scène.