Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

07.12.2016

20h00
opderschmelz - Grand Auditoire

Prévente / Vorverkauf

15 € (+ FRAIS/VVK-GEBUHREN)

Caisse du soir /
Abendkasse

20 €

KULTURPASS: Entrée gratuite / Freier eintritt / Free Entry

Achetez votre ticket aux places de
prévente habituelles ou
directement en ligne.


Marc Mangen, Piano an Arrangement

Georges Soyka, Trompett a Bügel

David Fettmann, Tenor- a Sopransaxophon

Boris Schmidt, Kontrabass

Jeff Herr, Batterie

Dorëms geet et am Jazz : eng kollektiv Improvisatioun iwwer e bekanntent Lidd. An all Zukunft wäerte mir de Prinzip anhalen, datt nëmme lëtzebuerger Musiker an den « Luxembourg Jazz Messengers » spillen. Nëmmen eis eege Museker si fäheg, eng lëtzebuerger Traditioun an eng verständlech zäitgenössesch Jazz-Sprooch z'iwwersetzen.  Marc Mangen


A la base de ce nouveau concept élaboré par le pianiste et compositeur Marc Mangen se trouve l’idée de repérer des chansons luxembourgeoises connues et de les intégrer dans une sorte de « Luxembourg Songbook », à l’instar d’un « American Songbook » dans lequel puisent non seulement les musiciens américains mais aussi des musiciens de jazz internationaux. Si les standards américains ne sont pas forcément supérieurs, dans leur forme originale, aux chansons luxembourgeoises, le jazz, ce grand égalisateur, se charge de les élever à un degré supérieur par les arrangements, instrumentations et improvisations.


Le choix de faire interpréter ces morceaux exclusivement par des musiciens luxembourgeois est un élément essentiel du pari. 


Pour annoncer la couleur, les musiciens ont choisi de rendre hommage aux Jazz Messengers d’Art Blakey, donc à une époque ou prévalait le hard-bop, une forme de jazz jugée parfaitement adaptable, sous une forme moderne, au concept de ces cinq ambassadeurs du jazz luxembourgeois. Les textes et les mélodies devront être de source luxembourgeoise. Le répertoire, déjà important à l’heure actuelle, est susceptible de varier voire de s’élargir au cours des années à venir. Il comprend, entre beaucoup d’autres, des chansons notoires comme le Feierwon ou Ons Hémecht, pour le plus grand plaisir des auditeurs.