Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

26.03.2015

20h00
opderschmelz - Grand Auditoire

Prévente / Vorverkauf

15 € (+ FRAIS/VVK-GEBUHREN)

Caisse du soir /
Abendkasse

20 €

KULTURPASS: Entrée gratuite / Freier eintritt / Free Entry

Achetez votre ticket aux places de
prévente habituelles ou
directement en ligne.

Kulturpass

Entrée libre / Freier Eintritt / Free Entry


Reut Regev, trombone

Igal Foni, drums

Mark Peterson, bass

“Timing impeccable, précision rythmique époustouflante, débordante d’idées au niveau des solos. Une forte personnalité dont la réputation devrait se répandre rapidement sur le continent européen“. Jazzmagazine

Reut Regev est une tromboniste résolument moderne et lumineuse, dont le jeu rappelle celui d’Albert Mangelsdorf : une mise en place impeccable, un discours particulièrement expressif avec alternance de passages fluides et d’effets en tous genres, des solos captivants et une mobilité sonore stupéfiante. La tromboniste israélienne, installée depuis plusieurs années à New York avec son mari, le batteur Igal Foni, n’est plus une inconnue. Depuis 2010 et des tournées européennes mémorables où elle fut la révélation de Belgrade jusqu’au Festival Jazzdor de Strasbourg, elle se fait remarquer par les plus grands, tels que Anthony Braxton qui lui a donné l’occasion de s’illustrer dans son ensemble 12+ aux côtés d’autres grands noms de sa génération. Instrumentiste virtuose, Regev concrétise son goût pour un large spectre musical au sein du R*Time, formation à géométrie variable qui, du trio au quartet, sait chercher le groove au plus profond d’une trame complexe.

Funk en apesanteur, virtuosité implacable, on plonge avec la tromboniste dans le chaudron d’un jazz nomade et urbain. Reut Regev met sa technique impressionnante au service d’un “jazz-monde“ qui allie puissance du son et précision rythmique. Regev privilégie des morceaux plutôt courts et d’une grande efficacité, souvent très mélodiques et rythmés, où sa sonorité magnifiquement timbrée et son énergie dominent le son d’ensemble du trio. Après This Is R*time, en 2009, Exploring The Vibe est le deuxième disque sous son nom. L’album est teinté de rock progressif avec des traces de hard bop, coloré de rap africain, avec des nuances bluesy. La tension est maintenue par la densité de la musique et un suspense omniprésent. Dans cette intensité, le trombone de Regev s’offre mille facettes ; il sait jouer de toutes les techniques étendues, du scratch au growl et du jeu très cuivré des brass bands jusqu’aux altérations électro-acoustiques les plus inventives.

La basse électrique de Mark Peterson est une alliée indéfectible dans la solidité de la base rythmique, son groove versatile forge un propos incandescent. Peterson joue des lignes efficaces, des riffs puissants, des walking dansantes, un slap entraînant et prend des solos piquants. Mais c’est surtout l’anguleuse tempérance du bassiste qui permet au trio une totale liberté.

Batteur volubile qui joue volontiers avec des rythmes composés et complexes voire des polyrythmies astucieuses, Igal Foni est très présent et son drumming foisonnant maintient le trio sous tension. Le batteur  impressionne lui aussi par sa capacité à se réinventer sans cesse, en réussissant à marier un jeu parfois très agressif à une grande finesse.

Kulturpass bienvenu - Kulturpass wilkommen