Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

03.04.2015

20h00
opderschmelz - Grand Auditoire

Prévente / Vorverkauf

20 € (+ FRAIS/VVK-GEBUHREN)

Caisse du soir /
Abendkasse

25 €

KULTURPASS: Entrée gratuite / Freier eintritt / Free Entry

Achetez votre ticket aux places de
prévente habituelles ou
directement en ligne.


« En vingt chansons, sombres ou légères, Viktor Lazlo joue la carte de la sensualité,

de l’humour, et trouve le ton juste. Un exercice de haute voltige. De cette brève rencontre avec Lady Day, on sort ému et paradoxalement heureux. »  Le Figaro

« Viktor Lazlo chante vingt chansons d'une des plus grandes musiciennes du XXe siècle. Elle les chante avec sa voix et son tempérament propres, avec talent, énergie et joie. Elle n'imite pas, ne recrée pas, ne mime pas.La réussite du spectacle tient à la vérité de Viktor Lazlo. Son corps, sa voix, sa mise en place, sa ferveur, sans rien chercher à chiper de son idole, sans rien piper. Sans rien masquer non plus de sa virulence. » Le Monde

Fille d'un père martiniquais et d'une mère originaire de l'île de la Grenade aux Antilles, Viktor Lazlo est née Sonia Dronier à Lorient. Viktor Lazlo tient son pseudonyme d'un personnage du film-culte Casablanca. Encore mannequin, la jeune femme polyglotte met en valeur sa voix dans son premier album She sorti en 1985. L'album suivant à son nom, avec les participations de Toots Thielemans, James Ingram et Bunny Debarge, abrite le hit " Breathless " Au générique du troisième album en 1989 figurent Boris bergman, Davis Linx, Maxime Leforestier, Bernard Lavilliers et Serge Gainsbourg. Au sommet de sa carrière, elle compte à son actif plus de dix albums et compilations qui se vendront dans plus de trente pays, cinq disques d’or, des tournées de concerts internationales et en tant qu’actrice plus de vingt-cinq films de télévision et de cinéma. 

Viktor Lazlo publie son premier roman, « La Femme qui pleure » en 2010 chez Albin Michel, et s'attelle à raconter la vie de Billie Hollyday dans un livre romancé, sur disque, puis sur scène sous le titre My Name Is Billie Holiday en 2012. S’inspirant librement de la vie fulgurante de Billie Holiday, la chanteuse et écrivain tisse un roman subtil et mélancolique où se mêlent des voix et des vies de femmes, destins marqués par l’absence d’amour et la solitude. Dans la coulée, Viktor Lazlo crée un spectacle musical autour des vingt plus belles chansons de Billie Holiday mis en scène par l’écrivain Eric-Emmanuel Schmitt au Théâtre Rive Gauche à Paris.
Entourée de musiciens talentueux, elle a entraîné son public au cœur de sa passion pour l’immense chanteuse qui a lutté contre la ségrégation et l'infamie des dominations sexuelles et raciales, et qui a su laisser une trace aussi éblouissante qu’émouvante. Dans la version épurée du récital, accompagnée par le pianiste Michel Bisceglia, Viktor Lazlo parvient à évoquer avec plus de force encore l’œuvre inoubliable de Lady Day. 

Michel Bisceglia compose, arrange, produit, dirige, enseigne et interprète la musique. Dewey Redman, Toots Thielemans, Randy Brecker ou Philip Catherine, reconnaissent son grand talent dans le domaine du jazz. Des artistes de la musique pop ou de la chanson, tels que Jo Lemaire, Ozark Henry, Hooverphonic, Viktor Lazlo, ou encore récemment la légende vivante Rocco Granata ont également déjà fait appel à lui pour ses qualités de compositeur ou d’arrangeur.

Viktor Lazlo, voix

Michel Bisceglia, piano