Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

11.10.2008

20h00
opderschmelz


Avec un patronyme souvent raccourci à l’initiale "Z", le musicien et compositeur d'origine serbe Bojan Zulfikarpasic est un grand pianiste qui s’est progressivement révélé au public. Tout en accompagnant certaines personnalités du jazz hexagonal, Bojan Z a imposé dans ses propres groupes un jeu original et puissant. Bojan a baigné dans la musique dès l'enfance. En 1988, il s'installe à Paris et gagne le concours, section piano solo, du Festival de La Défense. Fidèle à Henri Texier et à Michel Portal qui font de lui le pilier de leurs ensembles respectifs, il mène aussi un travail en solo dans l'album « Solobsession » qui en 2001 reçoit un accueil enthousiaste dans la presse du monde entier. Lauréat du prix Django-Reinhardt de l'Académie du jazz en 2002, Bojan Z se voit reconnu à l'échelle internationale par l’attribution du prestigieux prix Hans Koller (European Jazzprice) en 2005. Bojan Z est un pianiste rare, un orchestre à lui seul. Sa musique s'inspire tout autant de la culture des Balkans dont il est originaire que des standards be-bop qu'il adore. Largement salué par la critique pour son étourdissante virtuosité et son style exceptionnel, Bojan Z ne ressemble à aucun autre et surprend toujours. Il aime embrasser musiques populaire et savante dans un même mouvement, y poser sa signature rythmique autant que mélodique. Accompagné en trio par le bassiste Thomas Bramerie et le batteur Martijn Vink, dans un large mouvement de variations autour de son dernier album "Xenophonia" ( Choc Jazzman, Evénement exceptionnel Télérama ), il y donne toute la démesure de son talent. Der serbische Pianist Bojan Z, einer der begabtesten Musiker seiner Generation, ist ein bedeutender Vertreter des europäischen Jazz. Jedes seiner Alben beinhaltet einen Hang zur unorthodoxen, beschwingten Improvisation, andererseits zur erfrischenden Leichtigkeit seiner unvergleichlichen Musik. Der begehrte Partner so mancher Jazzgrößen wie Michel Portal, Henri Texier oder Paolo Fresu erhielt den Django Reinhardt-Preis und im Jahre 2005 den "European Jazzprice" als bisherige Krönung einer steilen Solo-Karriere.