Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

12.03.2008

20h00
opderschmelz

Prévente / Vorverkauf

15 € (+ FRAIS/VVK-GEBUHREN)

Caisse du soir /
Abendkasse

20 €

KULTURPASS: Entrée gratuite / Freier eintritt / Free Entry

Achetez votre ticket aux places de
prévente habituelles ou
directement en ligne.


Originaire du Bronx, Popa Chubby, de son vrai nom Ted Horowitz, est considéré comme le roi incontesté de ce New York City Blues qu’il a largement créé lui-même en mixant et dosant habilement blues, jazz, rock, funk et soul. Ce guitariste intransigeant et perfectionniste est aussi une « grande gueule ». Une voix de doberman, épaisse et puissante, accompagne la guitare avant qu’il ne verse dans un de ses solos survoltés, quasi interminables, mettant les cordes à nu sur un instrument qui est le prolongement naturel de la partie la plus virile de lui-même. Son physique est pour beaucoup dans sa popularité. En effet, comment ne pas reconnaître Popa Chubby, avec son corps massif, son cou de taureau, le crâne ras et la barbiche, anneau à l’oreille et bras énormes parsemés de tatouages. C’est sans doute un des meilleurs guitaristes du gros blues bien lourd. Son jeu percutant, propre à (é)branler le public le plus dur à cuir(e), balaie tout sur son passage. Mais il ne faut pas se fier aux apparences, car Popa Chubby est un artiste exigeant, autant respecté qu’il se fait respecter, au génie bien incarné, qui a des choses à dire, qui les dit d’ailleurs à haute voix, et avec des arguments qui font le poids. Sur scène il développe une énergie redoutable et communicative quand il délivre en direct son blues cru et urbain. Voilà au moins une musique honnête et réelle qui, à défaut d’être totalement novatrice et révolutionnaire, affiche une vérité et une force peu communes dans le show biz d’aujourd’hui. Popa Chubby, boudé voire ignoré aux Etats-Unis, est devenu célèbre en Europe, notamment en Allemagne, et en France surtout: ainsi il est passé e.a. au Bataclan, à l’Élysée-Montmartre (1999), l’Olympia (2000), au Zénith sold out en 2002, au Grand Rex en 2006 et encore à l’Olympia en 2007. Popa Chubby, mit bürgerlichem Namen Ted Horowitz, gehört zu den genialsten Ausnahmeerscheinungen im internationalen Rock- und Blues-Geschäft. Das Schwergewicht mit der donnernden Stimme und dem korpulenten Gitarrensound ist in Europa so berühmt wie er in Amerika abgelehnt wird. Seinem Idol Jimi Hendrix, den er keineswegs nachzuahmen versucht, sondern dessen Lektionen kreativ verarbeitet, bringt der Blues-Koloss die grösste Verehrung entgegen. Mit seiner Hommage an den unerreichten Meister, quasi als wieder fleischgewordener (und das nicht zu knapp) Jimi Hendrix feiert er auch zur Zeit grosse internationale Erfolge.