Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

25.03.2009

20h00
opderschmelz


Né en 1961 dans un petit village au nord de la Sardaigne, Paolo Fresu a débuté sa carrière exceptionnelle au début des années 80. En 1984 il reçoit de nombreux prix dont celui de meilleur musicien de jazz italien. En 1996, il est lauréat du prix Bobby Jaspar décerné par l’Académie du Jazz à Paris et du prestigieux « Django d’Or » en tant que Meilleur Musicien de jazz européen. En quelques années seulement, Paolo Fresu s’est formé au contact des plus grands noms du jazz international. La liste de ses collaborations est longue et éclectique, traversant tous les styles et tous les genres : Kenny Wheeler, Dave Holland, Phil Woods, Aldo Romano, Gerry Mulligan, John Zorn, John Abercrombie, Michel Portal, Richard Galliano, Trilok Gurtu, Jim Hall, Jon Hassell, Uri Caine, le Gil Evans Orchestra e.a. Sans jamais rien abandonner de sa singularité, il dirige ses propres formations très réputées, le quintette Paolo Fresu, le PAF, et il forme des duos et trios à géométrie variable avec ses compères célèbres Bojan Z, Dhafer Youssef, Nguyen Le. Paolo Fresu se produit régulièrement aux plus grands festivals de jazz. Il a sorti plus de 220 albums et CDs dont une trentaine sous son propre nom. Peu d'artistes sont capables de réunir tant d'éléments au profit d'un tel parcours. Paolo Fresu a réussi cet exploit et sa magie réside essentiellement dans la spontanéité d'un homme qui est parvenu à retranscrire l'esprit profond de son pays dans le plus libre des arts. Dans sa trompette coule la même sève qui a donné du prestige et du glamour à la nouvelle vague du jazz européen. Car il sait immédiatement imposer sa fantomatique et paradoxale présence : une sonorité tendrement acidulée, avec ce quelque chose de tranchant dans le phrasé, elliptique et somptueusement délié, ces lignes nettes, précises, élégantes et simultanément une certaine langueur méditerranéenne, une sensualité toute en nuance. En ce moment, la carrière de Paolo Fresu est particulièrement truculente et passionnée. En effet, faisant suite à son "Angel Quartet", Paolo Fresu se situe ici aux antipodes avec son "Devil Quartet", une formation plus musclée et brûlante que jamais. Il explore un univers lyrique et électrique tout d’énergie contrôlée et d’élégance discrète, jouant avec l’émotion et inscrivant ses errances les plus audacieuses à l’intérieur de cadres stricts, précis et sophistiqués.