Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

27.10.2015

20h00
opderschmelz - Grand Auditoire

Prévente / Vorverkauf

25 € (+ FRAIS/VVK-GEBUHREN)

Caisse du soir /
Abendkasse

30 €

KULTURPASS: Entrée gratuite / Freier eintritt / Free Entry

Achetez votre ticket aux places de
prévente habituelles ou
directement en ligne.


Charles Lloyd, tenor & alto saxophones

Gerald Clayton, piano

Joe Sanders, bass

Eric Harland, drums

Lloyd is one of the greats, rather like Joan Miro in modern art, he has no peer save himself. Music of total transport and delight Jazzwise

Charles Lloyd is an international treasure Carlos Santana

His shows, full of momentum and intuition, perfectly represent the idea that the best jazz needs to be experienced liveThe New York Times

C’est son histoire qui défile dans le modelé de son phrasé qui semble charrier toutes les cultures du monde.
Les Inrocks

Depuis 50 ans Charles Lloyd inspire, réconforte, hypnotise et agite ceux qui aiment la musique. Aujourd'hui nous le retrouvons au sommet de ses capacités artistiques. C'est un très grand honneur pour nous d'être associés à un tel Titan de la création Don Was, président de Blue Note

Fondamentalement, je suis un universaliste. Je suis ouvert à toutes les formes de musique, à toutes les traditions. Je les intègre, elles me nourrissent et j'en fais la matière de ma musique. Je suis un reveur, un idéaliste, je crois au pouvoir de la musique pour mener à un monde meilleur - Charles Lloyd

Musicien de jazz légendaire, tant par sa présence actuelle extraordinaire que par ses absences énigmatiques dans le passé, Charles Lloyd est aujourd´hui au zénith de sa carrière. Saxophoniste culte de la fin des années 60, il avait cessé son activité pendant près de dix ans pour revenir sur le devant de la scène internationale avec Michel Petrucciani au début des années 80, puis après une nouvelle période de silence de plusieurs années, au label ECM de Manfred Eicher pour lequel il va signer 16 albums. Saxophoniste miraculeusement en dehors des modes et comme suspendu hors du temps, Charles Lloyd apparaît comme l’une des dernières voix majeures de l´histoire du jazz. L’intense activité de ces dernières années contraste fortement avec des périodes de retraite de ce pur génie qui a développé au saxophone ténor une sonorité majestueuse incomparable et des talents d’improvisateur bouleversants.

Originaire de Memphis, l’un des berceaux du blues et capitale de la « soul music", il a des ancêtres Africains, Cherokee, Mongols et Irlandais. Il fait ses débuts professionnels dans des formations de rhythm’n blues emmenées par Johnny Ace, Bobby Blue Bland et B.B. King. En 1966 il fait partie d'un quartet avec Keith Jarrett, Cecil McBee et Jack DeJohnette qui connaît un succès international considérable et rencontre un public qui excède largement celui du jazz.  « Forest Flower », le disque live mythique tiré du concert à Monterey en 1966, se vend à plus d’un million d’exemplaires et vaut au groupe de jouer dans des salles de rock et de partager l’affiche avec Jimi Hendrix, Janis Joplin, Cream et Jefferson Airplane. En pleine vague hippie, son sens de l’extase, ses explorations modales inspirées des raga indiens, le lyrisme de son jeu de saxophone très extraverti, touchent une génération avide de sensations psychédéliques.

Nourri de folk, de rock, et de soul music, Charles Lloyd devient un défricheur de terrains musicaux, un chercheur de sons, mais également un découvreur de talents (Keith Jarrett, Michel Petrucciani, Jason Moran etc.) et développe un style inimitable. Après une activité intense d'enregistrements et de présences sur scène, multipliées ces dernières années, Charles Lloyd sort en 2015 l'album "Wild Man Suite" sur le célèbre label Blue Note et entre au panthéon des légendes vivantes du jazz, aux côtés de Sonny Rollins, Wayne Shorter e.a. en recevant cette meme année la plus grande distinction américaine, le NEA Jazz Masters Award.

Tirant parti de ses racines, de son talent de brassage de toutes les cultures et  de toutes les musiques, Charles Lloyd est aussi un grand précurseur de la musique métissée du XXIe siècle. Sa musique chaleureuse, colorée, expressionniste et puissamment lyrique est d'une sublime beauté. Son nouveau quartet, un des meilleurs de sa carrière, qui réunit les jeunes jazzmen les plus prometteurs d'aujourd'hui, son bassiste fétiche Joe Sanders, le pianiste magicien Gerald Clayton et l'extraordinaire batteur Eric Harland, témoigne d'une alchimie musicale de tous les instants.