Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

05.02.2015

20h00
opderschmelz - Grand Auditoire

Prévente / Vorverkauf

20 € (+ FRAIS/VVK-GEBUHREN)

Caisse du soir /
Abendkasse

25 €

KULTURPASS: Entrée gratuite / Freier eintritt / Free Entry

Achetez votre ticket aux places de
prévente habituelles ou
directement en ligne.


Enrico Rava, trumpet

Giovanni Guidi, piano

Gabriele Evangelista, double bass

Fabrizio Sferra, drums

Gianluca Petrella, trombone

Le jazz italien contemporain est né avec le trompettiste Enrico Rava. Influencé par Miles Davis et Chet Baker, poussé par des complicités musicales éclectiques (John Abercrombie, Jack DeJohnette, Roswell Rudd), Rava développe son phrasé, enrichit son répertoire et devient un maître lui-même. Lyrisme et raffinement guident son écriture qui trouve son apogée dans le projet Tribe, dont il signe toutes les compositions. Un quintet transalpin, dans lequel le trompettiste est au sommet de son art, assumant une maturité tranquille mais toujours inventive. Au début de sa carrière, il joue avec Don Cherry, Mal Waldron et Steve Lacy. A la fin des années 60, le trompettiste s’installe à New-York et fréquente l’avant-garde du free jazz. Depuis, il écume les salles de concert, les clubs et les festivals, enchaîne les enregistrements, et collectionne les prix. Enrico Rava a la sérénité des vieux sages qui ont tout fait et qui gardent de la révolte le goût d’une certaine mélancolie désenchantée et une grande tendresse pour les jeunes cadets fougueux. Rava est le maître de l’épure, il parvient en quelques notes à la vérité intrinsèque de la musique, en faisant respirer la rythmique dans une dans une sorte de danse tribale chamanique. Rava joue avec les contrastes entre la sonorité éclatante de la trompette et le son soyeux du trombone. Volontiers lyrique, le trompettiste trace des lignes élégantes, aériennes.

Ce quintet parle d’une même voix, profonde, inspirée, presque mystique. Giovanni Guidi est étincelant dans sa clarté lunaire. Guidi a attiré l’attention de Rava à un très jeune âge, de sorte qu’il est aujourd’hui le pianiste de son nouveau quintet. Pianiste majeur de sa génération, il affirme son talent de pianiste et compositeur.  Il faut entendre aussi les ponctuations qui viennent de Fabrizio Sferra à fleur de peaux, au drumming tout en frôlement sensuel. Sferra a commencé par jouer avec les grands noms du jazz italien - Rita Marcotulli, Massimo Urbani, Antonello Sali -  et étrangers comme Lee Konitz et Kenny Wheeler. Le batteur reste une dizaine d’années dans le trio d’Enrico Pieranunzi. Avant de se tourner vers le jazz, Gabriele Evangelista commence une carrière classique. Il fait notamment partie du trio de Roberto Gatto et a accompagné de nombreux jazzmen : Chris Potter, Kurt Rosenwinkel, Javier Girotto, Bill Stewart, Danilo Rea. Gianluca Petrella, apaisé, fait sortir de son trombone des couleurs sombres nimbées de trames épaisses. Il est unanimement considéré comme l'un des meilleurs jeunes trombonistes de jazz actuels. Il a fait une ascension fulgurante, aux côtés notamment de Enrico Rava, Lester Bowie, Pat Metheny, et en tant que membre de l’Orchestre National de Jazz. En 2001 il gagne le Django d’Or en Italie. En 2007 il reçoit le Paul Acket Award et l’Eurodjango.