Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

20.02.2018

13h45
opderschmelz - Grand Auditoire

Prévente / Vorverkauf

20 € (+ FRAIS/VVK-GEBUHREN)

Caisse du soir /
Abendkasse

25 €

KULTURPASS: Entrée gratuite / Freier eintritt / Free Entry

Achetez votre ticket aux places de
prévente habituelles ou
directement en ligne.



Mise en scène: François Baldassare

Avec: Olivier Baume dans le rôle de Charlie et François Baldassare dans le rôle d'Erié

Voix prologue: Joël Delsaut

Assistance mise en scène: Jonathan Christoph

Habillage sonore:  Franck Collin

Conception lumière: Jean-Lou Caglar

Conception scénographique: Sergio Carvalho, François Baldassare

Construction scénographique en collaboration avec les Ateliers pédagogiques et des Pensionnaires du Centre Socio-Educatif de l'Etat - Dreiborn

Chargée de production et communication: Tessy Fritz


En partenariat avec: 

Centre Socio-Educatif de l'Etat - Dreiborn et Fédération Luxembourgeoise d’Improvisation

Avec le soutien financier de: 

Avec le soutien de: Ministère de la Culture du Luxembourg – Service national de la Jeunesse, + Ministère de l'Education, de l'Enfance et de la Jeunesse

Sponsor: Rockids

Coproduction: Canopée Produktion ASBL & Centre Culturel Régional opderschmelz

de Eugene O’Neill

Durée: 60 minutes
Langue : Français

Ce soir, Érié Smith rentre comme tous les soirs à l’hôtel minable où il crèche depuis 15 ans. Tous les soirs ils’attardait à discuter avec Hughie, le gardien de nuit, et embellissait sa vie… Mais maintenant Hughie est mort et Érié est en deuil. Ce soir, Charlie, le nouveau gardien a remplacé Hughie et leur rencontre est

imminente.

« Hughie » nous parle d'un mort. Un disparu pour ses proches et particulièrement pour Erié. Comment ce dernier va t-il se reconstruire après cette douleur, qui est pour lui une vraie surprise ? Cet état inhabituel pour ce petit looser de broadway le trouble, l'exaspère, il se sent mal et ne gagne plus. Suite à la rencontre d'Erié et du nouveau gardien de nuit, Charlie, l'auteur Eugene O’Neill nous conduit subtilement, à travers les élucubrations et les fanfaronnades d'Erié, vers la naissance d'une nouvelle amitié. Cette relation se densifie et devient vraie, et c'est en cela que réside la beauté de ce moment.


Traduction de Jacqueline Autrusseau et Maurice Goldring. L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté. www.arche-editeur.com 

Ateliers d'éveil aux arts de la scène: 

Gianfranco Celestino – contact improvisation, Pierre van Wembeke - théâtre improvisation, François Baldassare - faire corps