Centre Culture Régional
Dudelange opderschmelz

1a rue du centenaire
L-3475 Dudelange

22.03.2014

20h00
opderschmelz

Prévente / Vorverkauf

15 € (+ FRAIS/VVK-GEBUHREN)

Caisse du soir /
Abendkasse

20 €

KULTURPASS: Entrée gratuite / Freier eintritt / Free Entry

Achetez votre ticket aux places de
prévente habituelles ou
directement en ligne.



Trois femmes

Chorégraphie: Anu Sistonen
Danse: Jonna Aaltonen, Anu Sistonen
Piano: Beata Szalwinska
Musique: Karol Szymanowski (Préludes)
Durée:  25 minutes

tone hazard

Chorégraphie: Anu Sistonen
Danse: Jonna Aaltonen, Grégory Beaumont, Jennifer Gohier, Ville Oinonen
Composition musicale: Asko Hyvärinen
Durée: 35 minutes
 

Coproduction Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois TROIS C-L, opderschmelz - Centre culturel régional Dudelange, Kinneksbond – Centre culturel Mamer

« Trois femmes » est une pièce courte et sensible, combinant danse et musique.

Sur scène, trois femmes - une pianiste et deux danseuses.

Trois femmes face à elles-mêmes, trois artistes qui usent de leur art pour nous parler de la solitude.

Beata Szalwinska, la pianiste, interprète les neuf Préludes de Karol Szymanowski, des œuvres de jeunesse pourtant d'une maturité et d'une virtuosité à couper le souffle. 

Anu Sistonen et Jonna Aaltonen se laissent guider par le charme de cette musique pour proposer une danse partiellement improvisée.

Le travail de développement de cette pièce a déjà été marqué de deux étapes : en juin 2012, dans l’agora de l’Abbaye de Neumünster, Anu Sistonen et Beata Szalwinska seules ont présenté « Two alone », premier stade de ce work in progress (avec six des neufs Préludes). En novembre 2012, à la Brasserie de l’Arrêt,la chorégraphe a prolongé sa recherche en y intégrant la participation de Jonna Aaltonen, sa fidèle danseuse depuis de nombreuses années. En 2014, Anu Sistonen souhaite finaliser ce travail, en concluant définitivement sa chorégraphie.
 

"tone hazard " est une pièce chorégraphique pour quatre danseurs, deux hommes et deux femmes, s’inspirant de la musique du compositeur finlandais contemporain Asko Hyvärinen.

La composition « tone hazard » interroge les notions de hasard et de choix personnels.

Notre existence ne serait-elle qu’une suite de hasards ? Les personnes que nous croisons au cours de notre vie ont une influence sur nos choix, mais cela ferait-il partie d’un vaste plan invisible et mystérieux? Est-ce la manifestation d’une intelligence supérieure qui nous gouvernerait ?

Dans l’art contemporain, ces interrogations sont omniprésentes : pourquoi cette succession de mouvements dans une pièce chorégraphique ? Pourquoi ce choix de couleurs dans un tableau ? Pourquoi ces sonorités, ces notes dans la musique ? 

Pour autant, le résultat final d’une création ne peut se réduire à une simple coïncidence ou à une suite de hasards. Il ne résulte que d’une succession de choix artistiques, d’une combinaison d’inspirations et d’une somme de recherches…